Formation AE

Animateur d'équitation - Niveau 3

Descriptif de la formation

L'Animateur d'équitation assure l'initiation aux activités équestres, sous l’autorité pédagogique d’un titulaire de diplôme de Niveau 4 ou plus (BEES, BP, DE ou DESJEPS), à l’exclusion des pratiques de compétition en niveau Amateur ou supérieur.

Equit'Académie propose trois dominantes pour l'AE : Poney, Cheval ou Équitation d’Extérieur.
Le titulaire de l’AE est un animateur polyvalent adapté à la réalité professionnelle des centres équestres et des poneys clubs. Ce diplôme prépare aux métiers d'animateur(trice), soigneur(euse) ou cavalier(ère)-soigneur(euse).

Contenu de la formation

La diversité des situations dans les centres équestres exige des compétences transversales pour assurer l’encadrement de la pratique équestre en sécurité.
L’animateur(trice) d’équitation doit être en capacité de mettre en œuvre un projet, des progressions, des séances en respectant les consignes qui lui sont données :
  • d’animation équestre,
  •  de découverte et d’initiation des activités équestres jusqu’aux premiers niveaux de compétition,
  •  de découverte du rapport homme/cheval,
  • de sensibilisation au développement durable et à la citoyenneté.
L’animateur(trice) d’équitation  participe :
  • au travail d’entretien de la cavalerie d’école à pied ou monté en vue de permettre sa bonne utilisation pour l’apprentissage de l’équitation,
  • aux soins et à l’entretien de la cavalerie d’école,
  •  à l’entretien et à la sécurisation du matériel et des infrastructures,
  •  à l’accueil des publics et à l’animation de la structure équestre,
  •  à la promotion des activités.

Conditions d'accès

  • Être âgé de 16 ans minimum,
  • Être titulaire de l’attestation « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou d’une attestation reconnue équivalente par la réglementation en vigueur,
  • Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique et à l'encadrement de l’équitation datant de moins d’un an à la date d’entrée en formation
  • Être titulaire d'une licence fédérale de pratiquant en cours de validité
  • Être titulaire de l’un des diplômes suivant délivré par la FFE :
    - Cas général : Galop 6 de cavalier ou de pleine nature,
    - Lorsque la formation se déroule en apprentissage : Galop 5 de cavalier ou de pleine nature.

  • Satisfaire aux tests d'entrée en formation.